Une journée consacrée aux archives hospitalières

Le lundi 21 novembre a été l’occasion d’une nouvelle découverte pour notre promotion du Master 2 Métiers des Archives : les archives hospitalières.

Deux temps fondamentaux pour planifier cette journée : un cours sur les archives hospitalières avec la spécialiste Nadine Saura (Archives départementales de la Loire) suivi d’une visite des locaux des AD de la Loire situées à Saint-Etienne. Dans un second temps, un après-midi consacré à la visite des archives du CHU de Saint-Etienne pour mettre en pratique la théorie !

Pour débuter, rien de mieux que quelques définitions des archives hospitalières et un rappel historique pour situer la place qu’ont occupé les hôpitaux au fil des siècles, et ce jusqu’à aujourd’hui.

En deuxième lieu, les archives hospitalières ont été au cœur de nos préoccupations : « que trouve-t-on dans les archives hospitalières ?», la conservation, le personnel, la règlementation, les délais de conservation, la communication, les cadres de classement avant et après 1790…

Enfin, une réflexion s’est axée sur la notion de « dossier patient » avec des problématiques similaires à celles évoquées précédemment.

De cet exposé ressortent des notions fondamentales sur les archives hospitalières qui, pour la plupart d’entre nous, étaient encore méconnues…

Comme le souligne justement Mme Saura : «  Les archives hospitalières apportent une vision particulière de notre société, vision beaucoup plus centrée sur l’individu, une vision sociologique très complémentaire des autres types d’archives administratives, privées. ». Cela résume parfaitement l’intérêt de cette visite au cœur de la Loire.

Pour achever cette matinée, direction les bureaux et bâtiments de conservation des AD. Un bâtiment qui date de la fin des années 80 et doté d’une structure atypique. La salle de lecture est accueillante et dotée d’une salle des inventaires, de matériel informatique et d’un espace de travail de groupe. Par ailleurs, on apprécie particulièrement la spécificité de chaque pièce du service : reliure, restauration, microfilmage…

La grande réussite de cette sortie est d’avoir couplé un cours traditionnel à la visite du service des archives du CHU de Saint-Etienne. Effectivement, c’est une équipe chaleureuse et passionnée qui nous attendait en début d’après-midi. Le directeur du service et son équipe nous ont expliqué le classement de leurs archives et nous ont guidés dans le labyrinthe des sous-sols enfermant les millions d’archives présentes ! Une découverte d’une rare ampleur ! Ces archives uniquement dotées de dossiers patients aux étiquettes de couleurs vives contrastent fortement avec l’image classique que l’on peut se faire des documents d’archives. Les archives hospitalières sont susceptibles de dérouter des historiens de formation, mais attirent ceux attirés par les postes administratifs imprégnés de préoccupations présentes et futures que sont celles de toute entité hospitalière.

Pour conclure : une visite qui a toute sa place dans notre formation et qui a conquis bon nombre d’entre nous.

Sophie DADOLE (étudiante du Master 2)

Galerie | Cet article, publié dans Chroniques de la promo, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s