« archives.chassieu.fr, du projet à l’exploitation », par Virginie Gentien

Virginie Gentien nous a présenté le projet du site internet, sa mise en place, son financement et sa mise en service. La création d’un site internet pour un service d’archives municipales est loin d’être anodin. Il peut être l’occasion d’une redéfinition de la charte graphique de toute la ville et être porteur de nouvelles façons de rencontrer son public. C’est aussi un engagement en temps de travail important pour les archivistes chargés de son administration.

Le site web du service des Archives municipales de Chassieu est en ligne depuis avril 2012. Il est entièrement consacré et réservé aux archives municipales et notamment aux archives numérisées.

La réalisation de ce projet a nécessité de rechercher des prestataires. Les Archives Municipales de Chassieu ont reçu deux réponses, et leur choix s’est finalement porté sur Vtechnologie.

Le coût du site s’élève à un investissement de 11 549 €, ce qui correspond au logiciel et à la formation, mais il faut ajouter également la dépense de 3 000 € par an pour l’hébergement et la maintenance du site.

Trois ans de travail ont été nécessaires pour mettre en place le site internet. Le travail de reprise des données préalable à la mise en service du site a nécessité 4 mois. Le service municipal des archives a travaillé en collaboration avec le service communication de la Ville afin de réaliser la charte graphique du site. Le site présenté en avant-première lors de la Fête de l’Internet en mars 2012 a permis de recevoir des retours de la part d’usagers habitués de Wikipédia.

Pour les archives mises en ligne, il y a la possibilité de faire une recherche globale par mots-clés dans les instruments de recherche, mais également dans les grandes séries. Le site est un outil facile d’utilisation. Les instruments de recherche sont codés en XML-EAD, il n’y a donc pas de problème de compatibilité.

Au niveau des statistiques : 20 000 pages sont visitées par an et par 3 000 visiteurs. C’est Google analytics qui recueille les informations statistiques : quel moteur de recherche a permis de trouver le site ? Avec quel outil (ordinateur, tablette etc.) ? Quel est le profil démographique et géographique des visiteurs ? Il est important de se pencher sur ces questions pour garder le site à jour et actif.

Les carnets thématiques permettent de toucher un autre public demandeur d’informations toutes prêtes (récupérer le contenu, les illustrations).

Le site est géré par les deux archivistes du service, qui sont aussi référentes pour les questions de la municipalité au sujet du patrimoine et de l’accès aux documents administratifs.

Anne-Cécile Faure, Margot Isenberg étudiantes en Master 2 « Métiers des archives » de l’Université Lyon III (promo 2014-2015).

Galerie | Cet article, publié dans Journée d'études, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s