«Archives, université et associations: un triptyque gagnant pour conserver la mémoire des associations.», par Cyril LONGIN des Archives municipales de Saint-Etienne et François MAGUIN de l’Université de la vie associative

Le triptyque présenté ici est un partenariat né de plusieurs volontés : conserver la mémoire des associations, mettre en valeur leurs actions, former des étudiants et les sensibiliser aux questions associatives. Plusieurs actions (séminaire sur l’histoire associative, ateliers sur la conservation et le classement des archives) avaient été menées avant la mise en place du véritable partenariat, né à l’occasion d’une exposition à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne sur l’éducation populaire. Trois acteurs se sont associés pour faire vivre la mémoire associative : l’Université Jean Monnet, et plus particulièrement la deuxième année de Licence en sciences de l’éducation, des associations stéphanoises et les Archives municipales de Saint-Etienne. Le but de ce partenariat était de former les étudiants à la collecte de témoignages, d’aborder la notion d’engagement, de collecter la mémoire associative, mais aussi bien sûr de les conserver et d’en permettre la diffusion.

Le mode opératoire:

En premier lieu, les associations partenaires sont recrutées et signent un protocole et une convention. La signature d’une convention est essentielle pour la diffusion des témoignages récoltés. C’est l’Université de la vie associative qui apporte son carnet d’adresses. Si au départ, les associations présentées étaient liées à l’éducation populaire, le cercle s’est élargi avec les années.

Ensuite, au début de l’année universitaire, les associations sont présentées aux étudiants et ces derniers choisissent l’association, et donc les témoins, avec qui ils désirent travailler. Les étudiants reçoivent alors une formation principalement centrée sur la façon de réaliser une grille d’enquête et sur les contraintes juridiques à respecter.

Enfin, les entretiens semi-directifs sont réalisés par les étudiants. Le matériel est prêté par l’Université Jean Monnet.

Bilan qualitatif :

Ce partenariat est une réussite à plusieurs niveaux. Pour les étudiants, il constitue une première expérience de collecte et leur permet une meilleure connaissance du monde associatif. Les associations, grâce à ce temps d’échange privilégié, ont l’opportunité de se pencher sur leurs archives et de transmettre leurs valeurs et leur histoire. Les services d’archives peuvent, quant à eux, enrichir leurs fonds et constituer un corpus d’archives orales sur les associations.

Limites :

Depuis la mise en place du partenariat, le nombre d’étudiant va en s’accroissant, ce qui pose des problèmes logistiques. Quelques chiffres pour se rendre compte de cet accroissement :

  • en 2013-2014 : le projet regroupe 100 étudiants et 5 associations ;

  • en 2015-2016, ce sont 130 étudiants et 10 associations qui sont concernées.

Il est également difficile de recruter des associations et de leur faire comprendre le principe du don. De même, les témoignages sont de qualité inégale, suivant les étudiants qui les réalisent. De plus leur traitement et leur mise à disposition auprès du public représente une charge de travail conséquente pour les Archives municipales.

Ce partenariat est très positif et s’enrichit au fil des années. Il demande malgré tout quelques ajustements pour se perfectionner. D’autres projets sont également en cours : une journée d’étude sur la mémoire associative est prévue en mars 2016.

Aziliz Derrien, étudiante en Master 2 « Métiers des archives » de l’Université Lyon III

(promotion 2015-2016).

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Journée d'études, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s